Les lauréats…

Sur une initiative du ministère de la Culture dans le cadre de l’année de la bande dessinée, le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’Association de développement et de recherche sur les artothèques (ADRA) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont sélectionné 12 artistes sur 322 candidatures reçues, suite à l’appel à candidatures passé en novembre 2020.

Le comité de sélection, réuni le mardi 23 mars 2021, a choisi 12 artistes : Stéphane Blanquet, Clément Charbonnier-Bouet, Jérôme Dubois, Loulou Picasso, Philippe Dupuy, Pierre La Police, Camille Lavaud, Gabrielle Manglou, Amandine Meyer, Lisa Mouchet, Saehan Parc et Sammy Stein.… Pour lire la suite “Les lauréats…”

Vos papiers !

Papier Arches imprimé en main (Cl. Imprimerie Chauvat-Bertau)

Il ne fait pas bon par ces temps de restrictions de circulation de jeter ses papiers par-dessus les moulins. Bien qu’on puisse réaliser des estampes sur de nombreux supports souples, voire de la porcelaine, comme il est encore d’usage à la Manufacture nationale de Sèvres, le papier demeure leur support privilégié. Les paroles de Serge Gainsbourg chantées par Régine :
« Laissez parler
Les p’tits papiers
A l’occasion
Papier chiffon
Puissent-ils un soir
Papier buvard
Vous consoler »,
pourraient devenir l’hymne des stampassines et des stampassins de toutes manières et de toutes obédiences tant le papier fait la paire avec l’image de l’estampe.… Pour lire la suite “Vos papiers !”

Paysage et estampe – 2

Carte de la région de Fontainebleau d’Arthur Heseltine
(Cl. Collection privée)

En frontispice de chaque épisode de mon propos, voici la carte de la région que nous allons visiter. Elle est extraite d’un album de gravures dues à un Anglais, Arthur Helseltine, qui vécut à Marlotte, un hameau Seine-et-Marnais, aujourd’hui devenu Bourron-Marlotte.

Ce qui nous amène à faire une petite parenthèse relative à la gravure, car celle-ci eut par le passé un rôle important dans divers domaines d’utilité publique, en particulier celui de la cartographie. C’est dans la seconde moitié du XVIIIe siècle que la première carte générale du royaume de France, restituant avec finesse le paysage naturel et construit, sera réalisée pour répondre à des fins d’organisation administrative du pays.… Pour lire la suite “Paysage et estampe – 2”